Qualité de l'air : |

Services en ligne

Pictogramme de documents Espace Citoyen
Signaler
Menus de la restauration scolaire
Offres d'emploi
Retour Fermer

La Ville

Retour Fermer

Budget municipal

Chaque année, le conseil municipal vote le budget annuel de la ville. Retrouvez ici le budget municipal de l’année en cours.

Les grands principes du budget municipal

Chaque année, le conseil municipal vote le budget de la ville pour une année civile. Le budget doit donc être « équilibré et sincère ». C’est-à-dire que la somme des dépenses ne peut pas dépasser la somme des recettes et que le budget doit être exhaustif, exact et cohérent.

Le budget communal comporte deux sections distinctes, la section de fonctionnement (charges du quotidien, salaires, impôts et taxes) et la section d’investissement (gros achats, emprunts, travaux importants, projets…)

Le cycle budgétaire annuel est constitué de 5 étapes :

  • Les orientations budgétaires pour l’année suivante sont élaborées lors d’un débat en conseil municipal en octobre.
  • Le budget primitif est voté par le conseil municipal. Il retrace toutes les dépenses et les recettes de l’année. A Grand Quevilly, il est voté en décembre de l’année précédente pour permettre son exécution dès le mois de janvier.
  • Le budget supplémentaire permet d’ajuster et de rectifier les crédits octroyés en début d’année. A Grand Quevilly, il est voté en juin pour faciliter la réalisation des travaux pendant l’été.
  • En cours d’année, les décisions modificatives permettent, au cas par cas, de réattribuer des crédits.
  • Le compte administratif retrace l’ensemble des réalisations effectives en dépenses et en recettes du budget de la ville de l’année passée. Il est approuvé par le conseil municipal avant le 30 juin de l’année suivante.
En savoir plus
Masquer

Budget 2021

Le budget 2021 de la Ville s’établit à 46.3 millions d’euros, 35.9 millions sont consacrés au fonctionnement et 10.3 millions d’euros à l’investissement.

Les taux d’imposition locaux n’augmentent pas en 2021, comme depuis 2010, et la Ville a gelé la hausse des tarifs de tous les services municipaux pour 2021 pour soutenir le pouvoir d’achat des Quevillais dans un contexte difficile.

Les finances de la Ville sont très saines avec un niveau d’endettement très bas. Grand Quevilly fait partie des villes les moins endettées de France. Cela permet à l’équipe municipale de mener une politique d’investissement importante afin de continuer à améliorer la qualité de vie à Grand Quevilly.

Les priorités de la politique budgétaire pour 2021 sont les suivantes :

Pour une ville durable :

Dans l’histoire de Grand-Quevilly, il y a d’abord eu le Bourg, puis la ville nouvelle et enfin leur  modernisation. Il faut maintenant réussir ensemble la ville durable, dans tous les quartiers en complétant les actions déjà engagées.

  • Pour le cadre de vie et le logement :

En plus des actions déjà en cours pour la réfection des voiries et trottoirs et des espaces comme le Parc Camus, l’animation des quartiers avec notamment de nombreuses opérations de participations citoyennes, le budget 2021 permettra d’engager les réalisations de plusieurs nouveaux projets comme la création de caniparcs et le lancement de la phase 3 du quartier Matisse.

  • Pour l’environnement, la biodiversité et les mobilités :

La Ville poursuit aussi ses actions durables (gestion raisonnée des espaces naturels, intégration des animaux et de la nature dans la ville), ses actions liées à l’entretien des espaces publics et aux mobilités propres.
En parallèle, le Budget 2021 permettra de travailler sur la végétalisation des cours d’école, la poursuite de notre engagement dans le Label Cit’ergie et le plan d’actions de notre candidature comme Territoire engagé pour la Nature.
En plus du travail engagé avec la Métropole pour faciliter les mobilités (desserte en bus de l’ABC, gratuité des transports en commun le samedi, aménagements nécessaires à la sécurité routière), une aide au permis de conduire sous condition de ressources et de contrepartie sera créée.

Pour une ville préservée :

Grand Quevilly est pour ses habitants à la fois un lieu et un lien. Il faut en prendre soin en agissant pour la sécurité, la propreté et la proximité.

  • Pour la sécurité :

La protection et la sécurité passent par la présence des agents dans chaque quartier. Les amplitudes des plannings de l’équipe de police municipale seront étendues les matins, soirs et week-ends. L’équipe sera complétée par une brigade canine avec deux maîtres chien.
La mise en service du Centre de Surveillance Urbaine permettra d’installer des caméras supplémentaires et d’amplifier la vidéo-protection.
Les Opérations tranquillité seniors seront multipliées et ouvertes aux familles et aidants.

  • Pour la propreté :

La politique de propreté sera renforcée grâce notamment aux Indicateurs Objectifs créés par l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine à laquelle nous avons adhéré et la création d’une Brigade de Propreté. Des opérations de ramassage participatif comme celle organisée avec succès le 20 septembre dernier seront renforcées tout en travaillant sur la mise en place d’un plan mégots pour mieux réduire et trier ces déchets.

  • Pour la sécurité civile et les risques industriels :

Une attention particulière sera portée au suivi des risques industriels afin de développer une culture locale du risque. La mise en place de la réserve communale solidaire, rassemblant des habitants volontaires, formés et prêts à intervenir en cas de sinistre majeur constituera un point fort de l’action municipale, de même qu’un partenariat renforcé avec tous les sites Seveso installés sur la commune.

  • Pour le développement économique, les commerces et services de proximité :

Cette compétence, même si elle relève en grande partie de la Métropole, doit prendre sa place entière dans nos actions municipales. La cellule de veille économique et sociale avec les acteurs économiques, syndicaux et sociaux permettra de suivre l’évolution de notre tissu local et de l’emploi. La création d’un poste de chargé de mission dédié à ces actions permettra de renforcer l’attractivité économique de la ville, la dynamisation de ses places commerçantes et d’augmenter les capacités d’emploi.

Pour une ville citoyenne :

La Municipalité de Grand-Quevilly a toujours dit ce qu’elle ferait et fait ce qu’elle avait dit. Nous voulons préserver ce sérieux dans la gestion de la Ville tout en développant la participation citoyenne.

  • Pour la participation citoyenne :

La création des conseils de quartier favorisera les échanges réguliers avec les élus, la gestion de budgets participatifs et la mise en œuvre d’actions concrètes par les habitants volontaires. La création d’un poste de chargé de mission dédié à ces actions permettra de concrétiser cet engagement.

  • Pour les finances :

La gestion maîtrisée des finances publiques est un cap que nous tiendrons en maintenant le gel de la taxe foncière comme depuis plus de 10 ans et pour toute la durée du mandat et en privilégiant les investissements qui réduisent les coûts.
La mise en place d’une tarification juste des services municipaux permettra de mieux prendre en compte les situations des familles.

  • Pour l’égalité femmes-hommes : 

La concrétisation d’un nouveau plan d’actions sera engagée avec, dès le mois prochain, un premier rendez-vous citoyen pour lutter contre la précarité menstruelle et faciliter l’accès de toutes aux protections hygiéniques donc à la dignité et à la vie sociale.

  • Pour les services municipaux :

Formation des agents, personnalisation des cérémonies, achats éco-responsables seront des actions à conforter dès 2021.
De même plusieurs parcs et bâtiments municipaux seront ouverts en accès wifi libre.

Pour une ville éducative :

L’éducation est une priorité de toujours à Grand-Quevilly pour préparer l’avenir. Elle couvre un vaste champ, de l’enfance à l’adolescence, en passant par les écoles.

  • Pour l’enfance :

Les actions en faveur du baby-sitting seront pérennisées et complétées par une offre de handi-sitting pour garder les enfants en situation de handicap.
Au début de l’année 2021, des tables à langer seront installées à l’hôtel de ville, la Grange, au centre Marx Dormoy, aux Bains douches et au théâtre Dullin.
Un plan de création, rénovation et de sécurisation sera défini pour les aires de jeux pour les enfants dans tous les quartiers.

  • Pour l’éducation :

A ce titre, la Ville veille à proposer à tous les élèves une scolarité de qualité (équipements informatiques, espace numérique de travail, soutien aux coopératives et aux projets d’école, dispositifs « journée au musée » et « journée à la ferme », accueils ludo-éducatifs). En 2021, une réflexion débutera autour de la création du Conseil de Réussite Educative Municipale rassemblant les partenaires de l’éducation au sein d’une même instance de concertation : enseignants, parents d’élèves, Ville, DDEN et associations. De même nous engagerons avec les représentants du personnel la négociation prévue par la loi d’août 2019 pour un accueil minimum en cas de grève dans les restaurants scolaires et accueils ludo éducatifs.
Après avoir généralisé les selfs dans les écoles élémentaires, nous poursuivrons les restructurations de certains restaurants scolaires comme ceux des écoles Jean Zay et Henri Ribière. Le plan pluriannuel d’investissement dans les écoles sera poursuivi avec l’achèvement des travaux des écoles maternelles et primaires Levillain et l’engagement de la rénovation complète et éco-responsable de l’école maternelle Perrault.

  • Pour la jeunesse :

Les dispositifs de la Ville en faveur de la jeunesse (« Ville Amie des enfants » avec l’UNICEF, Relais Partenaires Jeunes dorénavant sans le soutien de la CAF, Quevilly Etudes Secondaires et Supérieures) seront poursuivis. Les actions d’animation et de prévention santé auprès du jeune public seront maintenues. Les conseils des jeunes et des Ados Citoyens poursuivront leurs actions visant à développer leur participation à la citoyenneté. La rénovation du skate-parc de la plaine Léon Blum débutera ainsi que la réflexion sur la réhabilitation des camaraderies du centre de loisirs.

Pour une ville solidaire :

La solidarité est dans l’ADN de Grand-Quevilly. Elle permet d’apporter une réponse provisoire ou durable aux difficultés de la vie.

  • Dans le domaine de l’emploi :

Nous allons engager la réflexion sur le devenir du site Allorge en privilégiant l’accueil d’emplois tertiaires tout comme dans les anciens locaux du collège Texcier avec un nouveau projet du GRETA.
La Ville mettra en place une politique volontariste pour l’emploi des jeunes dans ses services et lancera dès l’été 2021 le dispositif Quevilly Job permettant d’offrir à des jeunes de 16 à 20 ans une première expérience professionnelle en mairie.

  • Pour les Seniors : 

Cela se traduit notamment par les actions du CCAS en faveur des seniors (label Ville amie des Aînés) et des personnes les plus fragiles.
Durant les prochains mois, la Ville proposera de nouveaux dispositifs spécialement conçus pour les Seniors : visites de convivialité par des jeunes en service civique pour lutter contre l’isolement, lancement d’une application numérique d’entraide bénévole.
Les études pour accueillir une résidence autonomie intermédiaire entre le domicile et l‘EHPAD, à des prix abordables, seront menées.

  • Pour le handicap :

La Ville améliorera la mise en accessibilité des bâtiments municipaux. La réflexion pour un forum Handi Quevilly sera lancée, à destination de tous les habitants, avec les associations qui accompagnent les personnes en situation de handicap et leurs proches.

  • Pour la Santé :

La Municipalité poursuivra les actions de prévention-santé et encouragera le sport-santé. Elle veillera aussi à initier un plan de lutte contre les addictions.

Pour une ville dynamique :

Grand Quevilly est reconnue pour la diversité de son offre culturelle, sportive et associative. Elle a aussi amplifié son ouverture au monde. Ces orientations sont confirmées.

  • Pour le sport :

En plus de mener à bien les chantiers en cours aux stades Delaune et du Chêne à Leu, d’achever la rénovation intérieure du gymnase Tabarly, une programmation pluriannuelle des investissements sportifs nous permettra de nous projeter dans l’avenir proche avec méthode. Cette année, nous ferons vivre notre Label « Terre de jeux 2024 » en y associant les habitants.

  • Pour la culture :

La pandémie nous incite à délocaliser la culture dans les quartiers et travailler à l’évolution des Bakayades.
La réfection de l’esplanade du théâtre sera parachevée et la rénovation du théâtre Dullin de manière co-responsable sera engagée.

  • Pour les associations :

Un plan d’action sera établi pour libérer de nouveaux locaux pour les activités associatives, en travaillant sur des mutualisations, des rénovations et des créations (comme dans les locaux de l’ancienne poste avenue Blum). Un travail est entamé aussi pour conditionner l’évolution des subventions associatives à des critères connus de toutes dans le cadre de conventions avec la Ville.
2021 annoncera la création du Pass Quevilly Loisirs ouvrant à tous les habitants l’accès à un tarif associatif grand-quevillais, à une aide de la Ville sous condition de ressources et à des événement sportifs ou culturels.

Retrouvez en téléchargement les documents budgétaires pour 2021 :

En savoir plus
Masquer

Sur le même thème

Pages, Mairie
|